11 septembre 2009

Vendredi midi

Cours de philo.

La prof parle d'un texte écrit par une femme juive dont la famille s'est fait décimer par le méchant Hitler. Cette femme essaie de comprendre comment l'homme peut devenir aussi méchant, au point de tuer froidement des millions de semblables.

Des explications, des exemples tordus, des vidéos de la liste de Schindler où on voit au moins une trentaine de personne se faire tirer à bout portant en pleine rue et des images de camps de concentration plus tard... c'est la pause.

Je me retourne vers mes comparses de cours encore troublée de images et me demandant sérieusement comment l'homme fait pour être aussi horrible et c'est leur conversation qui me surprend.

C'est que mes comparses, plus ou moins affectées, sont plutôt très occupées... à chialer du temps de pause accordé pour un cours de trois heures.

C'est peut-être moi qui trippe trop philo aussi. Pas la philo où on étudie la façon de penser plus ou moins actuelle de vieux croûtons de la Grèce Antique, non. La vraie philo où on voit les vraies choses de la vie. Qu'est-ce que le bonheur ? D'où vient le mal ? etc... Avec une prof passionnée et intéressante en plus.

..Ou c'est peut-être tout simplement moi qui est trop sensible au sort de l'humanité aussi. On sait jamais, hein ?!      

Posté par espoir11 à 14:19 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Vendredi midi

    Bin oui toi! Maudite sensible qui se préoccupe du monde et du sort des gens ;p

    Posté par Valétoile, 13 septembre 2009 à 21:29 | | Répondre
Nouveau commentaire